zed j
les murs tappellent prosti
lyrics

[Refrain]

Tu t'étonnes

Pourquoi ils t'appellent prosti

T'aimes pas quand ils t'appellent prosti

Tu te demandes pourquoi ils t'appellent prosti

Je vais t'expliquer pourquoi ils t'appellent prosti

Prosti, prosti-tuée

[Couplet 1]

Ils t'appellent prosti, t'appellent prosti

J'vais te dire, j'aime pas qu'ils t'appellent prosti

Pour moi t'es une pote, t'es une frangine aussi

Mais les murs parlent quand ton casier grossit

Allégorie, calme aussi

Sache qu'ils te grillent dans tes soirées folies

Sache qu'ils le disent à des [?]

Et qu'ils t'disent direct dans une catégorie

Les murs voient plus loin que ta mama, plus loin que ton papa

Ils te voient tous les jours en basket

Et te voient avant toutes tes javas

Foutre ton pyjama, en boule dans la boîte aux lettres

Ils te voient mentir à ton frère et ses bougs

Ils te croient tranquille chez la voisine au bout

En fait c'est chez qui tu as pris tes rendez-vous

Chez qui tu enfiles tes talons aux semelles rouge

Tie-p ça m'fait tie-p

Les murs savent tout c'que t'as fait fillette

Savent que t'es prête à tout après la buvette

Savent ce que tu fais à part danser fillette

Les murs le savent, c'est eux qui t'écoutent

C'est eux qui t'dévoilent et donnent l'inspi à tes bougs

L'inspi de te laisser rentrer à iep' après une party fillette

[Refrain]

[Couplet 2]

Ils t'appellent prosti, t'appellent prosti

Mais tu ne te reconnais pas dans ce genre de fille

Pour toi elles font de leur corps une pompe à fric

En vrai, elles taxent ce que tu offres gratuit

Enfin gratuit... En burgers, en pizzas

Toi t'es payée en nems ou sushis jap'

Toi t'es payée en robes et en petits sacs

Ou encore en extensions ou tissages

Ok mama, j'veux bien t'croire mama

N'oublie pas que quand t'es seule les murs t'voient mama

Ils savent d'où viennent tous les sous qu't'as mama

Et la provenance de ta blouse Gabana

Tu sais ils le savent

Ils savent bien que tout le monde s'fout de oit'

Ils savent que lorsqu'un boug te contacte

C'est pour les bails, que tu lui serves d'ouvre-boîte

Je sais que c'est triste fille

Mais c'est rien par rapport à tout ce qu'il se dit

Si t'allais où t'as avorté ces p'tites vies

Et tu saurais que les sages-femmes t'appellent "Madame une nuit"

Et t'aurais p't-être plus la même envie

Plus l'envie de dormir avec les maris d'autrui

Plus l'envie de sortir après minuit

Ni d'être maîtresse ou femme de nuit

[Refrain]

[Couplet 3]

Baby girl, tu connais ma situation

Ton CV déclenche aucune ovation

J'suis pas prêt pour partager une pa**ion

C'est ce que t'entends dans la réponse des garçons

Flow d'Fabulous, tu connais bien c'son

Tu veux changer, j'vois qu't'as pigé la leçon

Si avoir une bague devient ta pa**ion

Faudra plus te jeter cash sur le premier caleçon

Faudra changer tes poses et tes fausses mimiques

Faudra t'habiller femme et plus fausse timide

Faudra t'habiller cla**e sans oublier qu'dans c'pays

Après 14 ans, un short mini, choc civil

Faudra que t'inspires confiance et non

Qu't'inspires un abus de confiance mais bon

Et là s'arrêteront les moqueries de mes négros

Les mêmes boys me demanderont ton numéro