vicelow
hip hop ninja
lyrics

Je rappe sec pour un ego-trip abstrait

J'ai les mots qui crèvent l'abcès

Mon flow traîne là où le tien n'a pas accès

Du bac à sable au backstage j'ai taffé dur

Du disque dur au disque d'or

J'ai bouffé des milles et des milles de kilomètres

Avec comme mot de pa**e Hip Hop

À l'époque six capitaines coupables d'avoir décapité les scènes

RIP SSC, le rap français est sans larmes, ingrât

Les MCs se font rares ? Normal

Sage comme un ancien

J'ai la hargne du morveux

J'ai l'oreille et l'aura que jamais toi tu n'auras

Avant qu'il ne se réveille, escroc, rends ses thunes au rap

Tu carottes, coutelas dans la carotide

C'est ça, à vouloir plaire aux petits

Tes clips brisent mon nerf optique

Accepte la critique mon petit bonhomme tu peux pa**er d'idole à victime

Ta carrière est fictive pas la peine de te déguiser

Je sens ce même parfum fourbe dans les couloirs de l'Élysée

Démago, chacun pour sa gueule, plus faux que mature

Plus vrai que nature au mic, je te donne de la pure

Came du pur rap qui calme les petites frappes

Tu t'y feras une dose de beat sale, dans trois ans tu kifferas

La vitesse ne fait pas le flow, les lyrics conscients ne font pas le fond

Punchlines sur l'hameçon et tu blufferas beaucoup de poissons

Eh fish naïf... tu sais ce qui arrive quand le rookie pa**e sans qualif' :

En finale, tôt ou tard, il paiera le tarif

Attentif je sais qui taffe en coulisse

Qui est fake ou kiffe car les rimes trahissent facilement le faux MC

Non pas la peine d'être mentaliste

Pour pister les intrus

Une piste, une instru

Ma voix ba**e comme instrument

Je rappe comme je parle : crument

Crois moi j'ai croisé tant de micros autour du monde

Mais trop d'esprits ici grandissent comme le petit Drummond

Hip Hop Ninja qui avance en silence

Finie l'estime pour mes idoles d'antan qui sont moins fascinants

Maintenant en solo, en moi sommeille L'enfant seul de Puccino

Ma flamme a oscillé mais mes valeurs sont toujours aussi nobles

Malgré les péripéties je ne rampe pas

Reparti de zéro, micro, sirop d'érable me colle à l'épiderme

Depuis la puberté, j'ai compté les pertes, j'ai déserté

Rap game, rap guerre... rien à foutre qu'il guérisse

Les anciens à la dérive, obsolètes comme Derrick

Je reste al comme Berry, affronte les sales mioches terribles

Le public a ce qu il mérite :

"Nouvel épisode du Berger qui suit le Mouton, French Cla**ic série"

Activiste stérile, imagine le périple

Français qui pense cainri mais qui peut pas changer de pays

BT2 c'est un big up si tu kiffes le Boom Bap

Athées ou pratiquants Hip Hop, qui bloquent encore sur Bambaataa

All the lonely people...

... they all com from?